30.7.2021, 11:38

Forte croissance au premier semestre: ŠKODA AUTO enregistre une augmentation significative de son résultat opérationnel et de son chiffre d'affaires

  • Un premier semestre réussi malgré les difficultés persistantes liées à la pandémie du coronavirus et à la pénurie de puces
  • Forte croissance: le résultat opérationnel augmente de 327,2% pour atteindre 974 millions d'euros par rapport à la même période de l'année précédente
  • Le chiffre d'affaires du groupe ŠKODA AUTO* de janvier à juin a augmenté de 35,2% en glissement annuel pour atteindre 10'199 milliards d'euros
  • Le taux de rentabilité de 9,6% est à un niveau très élevé
  • Les livraisons mondiales aux clients au cours du premier semestre ont augmenté de 20,8% à 515'300 véhicules par rapport à la même période de l'année dernière
  • La Suisse augmente ses livraisons au premier semestre 2021 de 16,1% par rapport à la même période de l’année précédente, pour atteindre 9’743 véhicules.

Mladá Boleslav / Cham, le 30 juillet 2021 – Dans un contexte de défis persistants liés à la pandémie mondiale de COVID-19 et à la pénurie de semi-conducteurs, ŠKODA AUTO a augmenté ses livraisons de véhicules au cours des six premiers mois de l'année d'un bon cinquième en glissement annuel. Le constructeur automobile a enregistré une croissance particulièrement forte des livraisons de véhicules en Russie (+54,3%), en Inde (+31,2%), en Europe de l'Est (+35,0%) et en Europe de l'Ouest (+30,9%). Au premier semestre 2021, l'entreprise augmente son chiffre d'affaires de 35,2% en glissement annuel pour atteindre 10'199 milliards d'euros, tandis que le résultat opérationnel a considérablement augmenté de 327,2% pour atteindre 974 millions d'euros au cours de la même période, dépassant également le résultat de l'année prépandémique 2019. Le taux de rentabilité a atteint un niveau très élevé de 9,6% au cours du premier semestre.

Thomas Schäfer, directeur général de ŠKODA AUTO, déclare: «Nous nous réjouissons de la forte croissance enregistrée au premier semestre. Malgré la pénurie de semi-conducteurs et l'impact de la pandémie du coronavirus, nous avons même réussi à dépasser les résultats de l'année 2019 avant la pandémie. Je félicite l'ensemble de l'équipe ŠKODA pour cette grande performance collective! Nous avons ainsi créé une très bonne base pour mettre en œuvre avec succès notre nouvelle stratégie d'entreprise NEXT LEVEL – SKODA STRATEGY 2030.»

Klaus-Dieter Schürmann, membre du directoire de ŠKODA AUTO en charge des finances et de l'informatique, ajoute: «Notre programme d'efficacité porte ses fruits. Grâce à un contrôle rigoureux des coûts et à de nouvelles mesures d'optimisation, notamment dans le domaine des ventes, nous avons pu augmenter sensiblement le résultat d'exploitation et le chiffre d'affaires au premier semestre. ŠKODA AUTO est durablement rentable avec un taux de rentabilité de 9,6%, et les activités opérationnelles sont extrêmement solides. Je suis donc confiant pour le second semestre de l'année. Nous allons maintenir notre discipline rigoureuse en matière de coûts.»

Martin Jahn, directeur des ventes et du marketing chez ŠKODA AUTO, souligne: «Les chiffres de livraison pour le premier semestre de l'année parlent un langage clair: notre offensive en matière de produits est au goût de nos clients. Nous enregistrons la plus forte croissance en Russie et en Europe. Après le lancement réussi de l'ENYAQ iV, les modèles KODIAQ et FABIA récemment améliorés donneront un nouvel élan à la croissance.»

ŠKODA AUTO a repris du poil de la bête après une année 2020 difficile. Au cours du premier semestre, le chiffre d'affaires a augmenté de 35,2% en glissement annuel pour atteindre 10'199 milliards d'euros.
Le résultat opérationnel de l'entreprise a plus que triplé au cours de la même période par rapport à l'année précédente, pour atteindre 974 millions d'euros. Le taux de rentabilité se situe à un niveau très élevé de 9,6%. La marque a pu augmenter les livraisons mondiales aux clients d'un bon cinquième, à 515'300 véhicules.

Avec sa nouvelle stratégie NEXT LEVEL – ŠKODA STRATEGY 2030, l'entreprise maintient son cap fructueux pour la décennie de la transformation. Dans le cadre de cette stratégie, elle se fixe des objectifs ambitieux en matière de croissance durable, d'exploration de nouvelles régions de vente et d'électrification. D'ici 2030, ŠKODA AUTO veut se classer parmi les cinq marques automobiles les plus vendues en Europe. Pour y parvenir, le constructeur automobile tchèque se concentre sur des modèles d'entrée de gamme particulièrement abordables et sur un solide portefeuille de modèles électrifiés. En outre, ŠKODA entend devenir la marque européenne numéro un en Inde, en Russie et en Afrique du Nord et assume de nouvelles responsabilités au sein du groupe Volkswagen. Avec le groupe et ses partenaires issus du monde de la politique et de l'économie, ŠKODA AUTO vise par ailleurs à faire de la République tchèque – le pays où l'entreprise a vu le jour – un hub de la mobilité électrique afin d'y sécuriser les emplois existants et d'en créer de nouveaux.

Table_1_FR

Premier semestre 2021: ŠKODA AUTO  livre 515'300 véhicules dans le monde
De janvier à juin, le constructeur automobile tchèque livre 515'300 véhicules à des clients du monde entier, soit 20,8% de plus qu'au cours de la même période de l'année précédente (premier semestre 2020: 426'700).

En Europe de l'Ouest, ŠKODA AUTO enregistre 237'900 livraisons au premier semestre, soit 30,9% de plus que de janvier à juin 2020. Sur son marché le plus important au monde, l'Allemagne, l'entreprise augmente ses livraisons aux clients de 19,4% en glissement annuel, pour atteindre 75'900 véhicules (premier semestre 2020: 63'600 véhicules).
En Suisse, les livraisons s’élèvent à 9’743 véhicules au premier semestre 2021. Cela représente une augmentation de 16,1% par rapport à la même période de l’année dernière (2020: 8’393).

En Europe centrale, le constructeur automobile livre 97'400 véhicules à ses clients au premier semestre 2021 (contre 84'400 de janvier à juin 2020; +15,4%). Sur son marché d'origine, la République tchèque, ŠKODA augmente ses livraisons aux clients de 11,7% pour atteindre 44'000 véhicules (39'400 à la même période l'année dernière).

En Europe de l'Est hors Russie, l'entreprise augmente ses livraisons aux clients de 35,0% pour atteindre 22'500 véhicules (de janvier à juin 2020: 16'700).

En Russie, le constructeur arrive à 52'800 véhicules livrés de janvier à juin, et ainsi non seulement dépasse significativement la même période de l'année précédente (premier semestre 2020: 34'200; +54,3%), mais aussi les chiffres d'avant la pandémie du coronavirus.

En Chine, les livraisons aux clients au premier semestre 2021 reculent de 43,1% pour atteindre 44'000 unités (même période en 2020: 77'400). La principale raison de cette situation est la pénurie de semi-conducteurs.

En Inde, ŠKODA AUTO atteint 4'900 véhicules livrés entre janvier et juin 2021 (premier semestre 2020: 3'700; +31,2%).

En Turquie, la marque enregistre une forte croissance des livraisons de véhicules de 129,8% (premier semestre 2021: 17'600; premier semestre 2020: 7'600).

Livraisons de la marque ŠKODA aux clients en Suisse au premier semestre 2021
(en unités, chiffres arrondis, par modèle; +/– en pourcentage par rapport à l’année précédente):

ŠKODA OCTAVIA (2’790; –8,3%)
ŠKODA KAROQ (2’023; +41,9%)
ŠKODA KAMIQ (820; +9,0%)
ŠKODA KODIAQ (1’401; +4,8%)
ŠKODA FABIA (1’531; +101,4%)
ŠKODA SUPERB (413; –19,6 %)
ŠKODA SCALA (296; –20,0%)
ŠKODA ENYAQ iV (331; –)
ŠKODA CITIGOe iV (vente uniquement en Europe: 138; –27,0%)

Livraisons mondiales de la marque ŠKODA aux clients au premier semestre 2021
(en unités, chiffres arrondis, par modèle; +/– en pourcentage par rapport à l’année précédente):

ŠKODA OCTAVIA (121'000; +9,3%)
ŠKODA KAROQ (75'500; +34,3%)
ŠKODA KAMIQ (73'700; +40,4%)
ŠKODA KODIAQ (64'700; +6,5%)
ŠKODA FABIA (56'600; +17,7%)
ŠKODA SUPERB (40'100; +6,1%)
ŠKODA RAPID (37'900; +35,1%)
ŠKODA SCALA (28'000; +2,5%)
ŠKODA ENYAQ (14'600; –)
ŠKODA CITIGOe iV (vente uniquement en Europe: 3'100; –40,4%)

Share this: